Historique

Historique
En 2011, EcoSolidaireS, Pôle de développement de l’économie sociale et solidaire du Pays de Fougères, organise une Journée Technique baptisée « Organisations locales / Circuits Courts ». Rassemblant acteurs agricoles, économiques, représentants et élus de collectivités, acteurs associatifs et éducatifs, cette Journée fut l’occasion de rassembler toutes les énergies du territoire concernées par le développement des circuits courts alimentaires du Pays de Fougères.
Suite à cette Journée, un Comité de Pilotage fut instauré en 2012 (cf. composition du Comité de Pilotage en bas de page). Rapidement, deux piliers furent identifiés pour développer une action commune sur le territoire :
  • L’éducation à l’alimentation, pour faire connaître au grand public, aux enfants et aux professionnels de l’alimentation les alternatives permettant de développer une alimentation de qualité, équilibrée et locale, riche en termes d’équité dans les filières économiques et de relations humaines.
  • Le développement économique des circuits courts, en travaillant à un projet permettant de développer localement et collectivement les débouchés des producteurs du Pays de Fougères.
Dès le départi, la cohérence et la complémentarité des deux piliers furent recherchés, avec succès.
Afin de poser les bases du projet commun, une charte de développement des circuits courts fut rédigée collectivement, mettant les valeurs de solidarité, de démocratie associative et d’agriculture respectueuse de l‘environnement au cœur du projet.
 
Grâce au soutien financier de la région Bretagne (dans le cadre de la Nouvelle Alliance Agricole) et du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine, EcoSolidaireS coordonna le Projet de développement des circuits courts alimentaires, qui reçut la délégation de maîtrise d’ouvrage du Pays de Fougères.
C’est donc un projet territorial qui vit le jour à partir de 2012, c’est-à-dire un projet à destination de toutes les énergies du territoire allant dans le sens d’un développement des circuits courts.
 
Début 2013, une enquête exhaustive fut réalisée auprès de tous les producteurs pratiquant les circuits courts ou souhaitant le faire dans le Pays de Fougères. De cette enquête, un groupe de producteurs se constitua et se réunit à partir du mois de juillet de la même année.
Parallèlement, un premier programme d’éducation à l’alimentation, coordonné par EcoSolidaireS et le REEPF (Réseau d’Education à l’Environnement du Pays de Fougères) vit le jour, grâce au soutien de la DRAAF dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation. Ce programme, baptisé Terr’Alim repose sur trois piliers :
  • Un programme pédagogique sur l’agriculture, la nutrition, la découverte de nouveaux goûts, à destination des écoles du Pays de Fougères ;
  • Un programme « d’exploration culinaire » à destination de tous, pour donner des outils pratiques pour une alimentation équilibrée, de qualité et locale ;
  • Un programme de formation et d’animation à destination de la restauration collective du Pays de Fougères, dans des objectifs similaires de développer une alimentation équilibrée et relocalisée
Terr’Alim fut reconduit et amélioré en 2014, notamment grâce au soutien financier de la Fondation MACIF.
 
En juillet 2014, après un an de travail et de réflexion en commun, le groupe de producteurs du Projet décida de se constituer en association pour mettre en place et appliquer le projet économique élaboré ensemble.
Saveurs au Gallo fut ainsi le résultat d’un intense processus coopératif, ayant permis à des producteurs ne se connaissant au départ pas ou peu, de créer une culture commune et une volonté de s’unir pour vivre ensemble, au Pays, de leur travail, en participant à un projet alimentaire de territoire.
 
Aujourd’hui, pour poursuivre cette belle histoire, tout le monde a un rôle à jouer !

Composition du comité de pilotage en 2014 : Hervé Barbelette (producteur), Annie Bertin (productrice), Luc Bobon (FR CIVAM/Accueil Paysan), Frédéric Bureau ( élu du Pays de Fougères en charge des circuits courts et de la restauration collective), Jérôme Collet (producteur), Pascal Dallé (EcoSolidaireS, administrateur en charge des circuits courts), Samuel Plessis et Bérénice Delaplace (Chambre des Métiers), Louis Dubreil (Vice-président du Conseil Général 35, en charge de l’agriculture), Guy Durand (chercheur Agrocampus Ouest Rennes), Christophe Gilles et Aurélie Lajoye (Chambre d’Agriculture), Magali Grand (SMPBR), Ludovic Juignet (Réseau d’Education à l’Environnement du Pays de Fougères), Yves Le Roux (Lycée Agricole de Saint-Aubin), Diana Lefeuvre (La Passiflore), Elodie Merabtine (Agrobio 35), Régis Morel (EcoSolidaireS, administrateur en charge de l’éducation), Jean-François Olivier (Maison Familiale Rurale de Fougères), Marie-Cécile Papail (Présidente d’EcoSolidaireS), André Robinard (Conseil de Développement), Marie-Pierre Rouger (Vice-présidente du Conseil Régional), Sylvie Le Roy (SAGE Couesnon), Marie-Pierre Lavoix (ISAE)